Tout le monde semble savoir ce qu’est une étoile. D’ailleurs, on en voit tous les jours, n’est-ce pas ? Mais en creusant un peu plus, on s’aperçoit vite qu’il y a encore beaucoup à apprendre sur le sujet.

L’astronomie, c’est notre passion ! Nous déployons, dans cet article, nos savoirs sur les étoiles pour vous expliquer ce que vous avez toujours voulu savoir sur elles !

Une étoile est un astre qui brille de façon autonome, par sa propre lumière, une boule de gaz brûlant à plusieurs millions de degrés. Notre soleil est l’étoile la plus proche.

Voir le projecteur galaxie 360°

Votre lecture vous permettra d’apprendre davantage sur : 

  • La définition d’une étoile
  • Les mots couramment employés en parlant d’étoiles
  • Ce qu’est un amas d’étoile
  • La manière dont une étoile se forme
  • L’origine des toutes premières étoiles
  • Comment meurt une étoile
  • Ce qu’il y a à l’intérieur d’une étoile
  • Les différentes catégories d’étoiles
  • La définition d’un système binaire
  • L’observation des étoiles à l’œil nu
  • L’utilisation des constellations comme boussole pour s’orienter
  • Les images symboliques associées à l’étoile

Nous vous emmenons un bref instant dans l’espace pour voir les étoiles de prêt. C’est parti !

ciel étoilé sans nuage

Qu’est-ce qu’une étoile ?

Une étoile est une énorme boule de gaz lumineuse ayant une température de plusieurs millions de degrés dans son centre. C’est un astre lumineux ayant un rayon d’environ un million de kilomètres et pèse dix milliards de milliards de milliards de milliards de tonnes (1030kg). 

Elle est tellement chaude que son cœur est capable de déclencher des réactions nucléaires appelée “nucléosynthèse”. C’est par ce phénomène qu’elle arrive à trouver la puissance nécessaire pour son propre rayonnement. En des mots plus simples, une étoile est un astre qui produit sa propre lumière, contrairement aux autres astres qui ne font que la refléter, comme la lune par exemple.

L’étoile la plus proche de la terre est le soleil qui nous réchauffe tous les jours. En fait, c’est lui qui est à l’origine de la vie sur terre. En effet, c’est grâce à ses rayonnements que la photosynthèse des végétaux est possible. Sans cette boule géante, il n’y aurait pas de cycle de l’eau. La vie serait tout simplement impossible.

espace étoile fond univers

Quelques mots importants à maîtriser

Il y a parfois des confusions sur des termes employés dans le thème de l’étoile. Une constellation est un groupe d’étoiles associé entre elles parce qu’elle semble former des dessins caractéristiques ou des figures géométriques dans la sphère céleste. Un amas d’étoile quant à lui, est une concentration d’étoile dans une région à l’intérieur d’une galaxie. Contrairement à la constellation, l’amas d’étoiles ne s’est pas formé avec l’imagination de l’homme. Les étoiles qui s’y trouvent se sont regroupées à cause de la gravité.

Une galaxie est un ensemble d’étoiles, de gaz interstellaire et de poussières. Il existe une grande diversité de taille de galaxies. Certaines ne comptent que 5000 étoiles et d’autres en possèdent des centaines de milliards. La galaxie dans laquelle nous nous trouvons s’appelle la voie lactée et compte entre 100 milliards et 400 milliards d’étoiles.

Dans cette armée de définition, il est important aussi de préciser que l’étoile filante n’est pas un étoile. Il s’agit d’une traînée de poussière qui pénètre dans l’atmosphère terrestre avec une vitesse d’environ 50 km/h. Pour les anciens, les objets célestes n’étaient que des étoiles et des planètes. Les astres statiques étaient des planètes et ceux qui bougeaient étaient des étoiles.

Étoile brillante

Les amas d’étoiles

Un amas d’étoiles (ou amas stellaires) est un ensemble d’étoiles liées par la gravitation.  Les étoiles qui le composent ont été formées en même temps. C’est pourquoi, les chercheurs l’utilisent pour calculer la durée de vie des étoiles. Ils s’en servent pour connaître l’âge des vieilles étoiles de notre galaxie.

Les amas d’étoiles peuvent être regroupés en deux grandes catégories : les amas ouverts et les amas globulaires. C’est le nombre d’étoiles qui permet de les distinguer. Les amas ouverts comptent quelques dizaines à quelques milliers d’étoiles et les amas globulaires en ont plusieurs milliers.

Les amas ouverts sont jeunes. Elles ont entre quelques dizaines à quelques centaines de millions d’années. Les amas globulaires sont plus grands et plus vieux. MG7 par exemple est vieux de plus de 4 milliards d’années (comme notre soleil). On les appelle “globulaires” parce qu’ils ont une forme sphérique.

Fond galaxie lointaine

Comment se forme une étoile ?

Les scientifiques dédient une discipline à part entière pour étudier la formation des étoiles : la stéléogénèse appelé aussi stéléogonie. Selon les résultats des observations effectuées, les spécialistes ont conclu que les étoiles se forment en groupe à l’issue de la contraction d’une nébuleuse sous l’effet de la gravité. Une nébuleuse est un nuage de poussières et de gaz.


Lorsqu’une nébuleuse se contracte en son centre pour former une étoile, la matière qui reste en périphérie disparaît petit à petit, mais peut aussi créer des planètes. Des étoiles sont en train de se former en ce moment même.

Cela dit, les étoiles n’ont pas encore dévoilé tous leurs mystères. Il y a encore quelques questions qui sont restées sans réponse jusqu’à maintenant. Les chercheurs ne savent pas encore exactement comment les étoiles massives se sont formées. Une étoile est qualifiée de “massive” lorsque sa masse est supérieure à 8 fois celle de notre soleil.

nébuleuse étoilé

Comment sont nées les toutes premières étoiles de l’univers ?

Une étoile est constituée principalement par deux éléments : l’hélium et l’hydrogène. Ce sont les deux éléments qui ont été créés en abondance dans l’univers juste après le Bing Bang. Il y avait plus d’hydrogène que d’hélium.

Les atomes d’hydrogène se sont regroupés petit à petit sous certaines circonstances. La force gravitationnelle a contraint l’hydrogène à se comprimer davantage. La température au centre de la sphère augmente et lorsqu’elle atteint les 10 millions de degrés, la fusion nucléaire s’enclenche, transmutant ainsi les atomes d’hydrogène en hélium. 


Ce phénomène dégage énormément d’énergie mais un équilibre arrive quand même à s’installer à l’intérieur de l’étoile. En effet, lorsque la gravité emmène l’hydrogène à s’effondrer vers le centre, il est repoussé vers l’extérieur par l’énergie nucléaire. L’énergie doit alors s’exprimer sous forme de chaleur et d’énergie. Et voilà, une étoile est née !

Fond univers orangé

La mort d’une étoile

Une étoile meurt lorsqu’il n’y a plus de fusion nucléaire en son cœur. Après cet épuisement, la plupart des étoiles se refroidissent petit à petit et entre dans un autre catégorie d’étoile : la naine blanche. Cela ne s’applique pas aux étoiles massives (les étoiles qui dépassent la taille de notre soleil plus de 8 fois). Ces dernières ne se transforment pas en naines blanches mais explosent violemment. Ce phénomène a été baptisé “supernova”.

Il faut cependant noter que les supernovae sont des phénomènes rares. Selon les estimations des astrophysiciens, pendant un siècle, dans une galaxie il se produirait seulement une à trois fois. Cela dit, avec tous les galaxies observées en même temps, les scientifiques arrivent à en voir plus de cents par an.

La durée de vie des étoiles dépend de leurs masses à leurs naissances. Notre soleil n’est pas assez massif pour exploser. Selon les calculs des astrophysiciens, notre soleil a encore 5 milliards d’années à vivre.

espace interstellaire

La composition d’une étoile

Pour structurer une étoile, l’astrophysique la divise généralement en 5 zones : la zone convective, la zone radiative, la photosphère, la couronne et le cœur. C’est dans le cœur que les réactions nucléaires se déroulent. Elles servent à fournir à l’étoile l’énergie indispensable pour garder sa stabilité.

Les éléments principaux composant une étoile sont l’hydrogène et l’hélium mais ils contiennent aussi des éléments chimiques plus lourds. La nature de ces derniers et leurs proportions sur la masse totale de l’étoile dépend de la nébuleuse qui est à l’origine de sa formation.

Plus une étoile est jeune, plus la quantité d’éléments à l’intérieur est grande. Lorsque l’hydrogène sera épuisé, l’hélium se transformera en Oxygène et en Carbone, libérant ainsi plus d’énergie que la fusion de l’hydrogène. Pour le cas de notre soleil, lorsqu’il n’y aura plus d’hélium, il disparaîtra.

terre et étoile

Les différents types d’étoiles

La classification des étoiles a été établie suivant en se basant principalement sur deux paramètres : la luminosité et la température effective ( mesure de la puissance thermique émise par un astre). Les différents types d’étoiles qui résulte de cette classification peuvent être regroupés en deux grands groupes : les naines et les géantes. Nous allons en citer quelques-uns pour voir leurs différences majeures.

On distingue les naines rouges. Ce sont de petites étoiles rouges pesant entre 0,08 et 0, 8 masse solaire, ayant une température comprise entre 2 500 et 5 000 K. Ce sont des étoiles qui brûlent lentement leur carburant. Elles vivent donc plus longtemps que les autres types d’étoiles. La naine brune n’est pas une véritable étoile car elle n’a pas atteint 0,08 masse solaire. C’est la masse minimum nécessaire pour qu’une proto-étoile devienne une véritable étoile. Les naines jaunes sont de taille moyennes brillant d’une couleur jaune vif presque blanc (d’où leur nom).

La géante rouge quant à elle, est une étoile qui est en fin d’existence. Le carburant principal, l’hydrogène, a été épuisé. Le cœur de l’étoile se contracte et ses couches externes refroidissent. Elles deviennent rouges. Les astres de la voûte céleste sont beaucoup plus diversifiés qu’on ne le pense souvent.

Bleu étoilé scintillant

Les systèmes binaires

Rien à voir avec l’informatique, le système binaire, en parlant d’étoile, est un ensemble de deux étoiles gravitant en orbite l’une autour de l’autre. Un spectacle impressionnant bien connu des amateurs d’astronomie. L’étoile la plus brillante est appelée “primaire” et l’autre « secondaire ». 

Lorsque le télescope arrive à détecter la paire d’étoiles, le système binaire est dit “visuelle”. Dans le cas contraire, le système binaire sera qualifié de “spectroscopique”. Les astronomes le détectent alors avec les raies spectrales grâce au décalage Doppler-Fizeau. Le système sera désigné comme SB2 si les deux spectres sont bien visibles et SB1 si l’un d’entre eux seulement est détectable.

Dans l’astronomie amateur, on entend aussi souvent les mots “systèmes binaires”. En réalité, ce ne sont pas forcément de vraies étoiles binaires et dans la plupart des cas, elles ne le sont pas. Ce sont souvent des étoiles éloignées qui ne sont pas liées par la gravitation. Elles sont simplement proches par effet de perspective.

fluorescent espace galaxie

Observer les étoiles à l’œil nu

Les anciens pratiquaient l’art de l’observation des étoiles depuis des lustres. Sans télescope et outils informatiques avancés, ils ont pu observer des constellations bien distinctes. Rien qu’à observer le ciel à l’œil nu, même sans un minimum de connaissances en astronomie, est déjà très intéressant. Avec de riches informations sur le comportement des étoiles, il y a de quoi s’occuper !  Comment ne pas s’émerveiller devant la beauté d’un ciel de nuit couvert d’étoiles.

Un des jeux préférés des passionnés d’astronomie est de s’exercer à reconnaître les constellations. Certains sont faciles à distinguer comme la Cassiopée, l’Orient et la Grande Ourse. D’autres sont moins évidents tels que la Fausse croix et le Centaure.

Il existe aujourd’hui des logiciels pour apprendre à reconnaître les constellations d’un simple coup d’œil ! Selon les données des chercheurs, la sphère céleste vue de la terre serait composée d’environ 10 000 étoiles visibles à l’œil nu.

Magnifique bleu étoilé

Les étoiles  : de véritables boussoles naturelles

Vous avez sans doute déjà vu des personnages de films indiquer des directions à prendre en suivant les étoiles. Dites-vous que c’est bien vrai ! C’est un exercice plus simple qu’on ne l’imagine souvent. Le secret est tout simplement de mémoriser les constellations. Bien sûr, cette technique est loin de remplacer une boussole ou un GPS, mais elle a déjà fait ses preuves et a sauvé un bon nombre de personnes.

Le Nord est repérable grâce à Polaris, appelée aussi “l’étoile Polaire”. C’est l’étoile qui brille le plus dans la constellation de la Petite Ourse (au bout de sa queue). Dans le cas où vous auriez du mal à localiser la Petite Ourse, servez-vous de la Grande Ourse. Cette dernière ressemble vaguement à une louche. La petite Ourse ressemble à une poile et il vous sera assez facile d’imaginer qu’elle reçoit une soupe versée par la louche (la grande Ourse). 

Pour trouver le Sud, utilisez la position de l’Orion, une constellation qui a la forme d’un sablier. Si vous êtes dans l’hémisphère Nord, elle est plus facile à distinguer en hiver. Si vous arrivez à savoir où se trouvent le Nord et le Sud grâce aux étoiles, évidemment l’Est et l’Ouest ne vous poseront aucun problème !

Fin fond espace noir

La symbolique de l’étoile

L’étoile a toujours fasciné l’homme depuis la nuit des temps. Elle a été associée à un grand nombre de cultes, de religion. Presque naturellement, l’étoile s’impose à l’imagination humaine comme la représentation parfaite de l’éternité divine. A la fois hors d’atteinte de l’homme et assez proche pour être perçue, ces objets astronomiques ont longtemps servi dans de nombreux symbolismes religieux.

La symbolique de l’étoile diffère selon les croyances et les religions. Mais généralement, l’étoile est synonyme d’énergie et de guide bienveillant nous indiquant le chemin à suivre. Vous souvenez-vous dans la nuit de la nativité de Jésus ? Les bergers ont été guidés par une étoile. L’expression “croire en sa bonne étoile” montre à quel point les êtres humains ont une bonne estime des étoiles. 

La représentation de l’étoile appelée “l’étoile de David” ou étoile à six branches est l’une des plus populaires aujourd’hui. Elle est connue pour être le symbole du judaïsme, mais en fait, elle est déjà présente dans plusieurs religions pré-abrahamiques avant d’être associée officiellement à la religion juive. Le symbolisme autour de l’étoile peut être considéré comme une science à part entière. En effet, rien que le nombre des branches est un sujet complexe (de l’étoile à trois branches à quatorze branches). 

Tante indienne et ciel étoilé

Conclusion

Une étoile est définie comme un astre capable de briller par lui-même par sa propre énergie. Celle-ci provient du phénomène de la fusion nucléaire en son centre, qui brûle à une température de plusieurs millions de degrés. Une étoile est une boule de gaz formée essentiellement d’hydrogène et d’hélium, mais d’autres éléments plus lourds peuvent être présents dans les couches plus externes.

Une étoile est née à partir d’une nébuleuse, un amas de poussières, qui, en se contractant par l’effet de la gravité finit par se chauffer et provoquer une fusion nucléaire. Les planètes comme la terre ont été d’ailleurs formée à partir des résidus de l’amas restés en périphérie.

Il y a plusieurs manières de classifier les étoiles, mais la plus courante utilise deux paramètres à savoir la température et la luminosité. Il est possible de calculer la durée de vie d’une initiale grâce à sa masse. C’est de cette manière que les chercheurs ont déterminé que le soleil vivra encore pendant 5 milliards d’années.

L’homme a toujours été fasciné par les étoiles. Il a façonné des mythes, des croyances et même des religions autour de cet astre brillant. Il en a également fait un élément indispensable pour le bon déroulement de la vie ici-bas. Navigateur en mer, mathématiciens et beaucoup d’autres professions peuvent remercier les étoiles pour leurs bienfaits !

Passionné de la voûte céleste, cet article a été rédigé pour satisfaire votre curiosité sur les étoiles. Comment se sont-elles formées ? Comment meurent-elles ? Et bien d’autres questions. 

Inscrivez-vous dès maintenant et bénéficiez de 10% de réduction sur notre boutique !

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Merci pour ton inscription ! Regardez votre boite e-mail afin de copier votre code de réduction

0
    0
    Votre caddie
    Votre panier est videRetourner à la boutique
      Calculer les frais de livraison
      Appliquer le coupon
      Coupon disponible
      noel15 Réduction de 15%